Pose d’implant dentaire : Combien de temps ? Quel prix ?

De plus en plus de gens ont recours aujourd’hui à la pose d’implants dentaires pour mieux se sentir. Le recours à l’implant dentaire est nécessaire lorsque l’on souhaite remplacer une ou plusieurs dents. Celui-ci fait alors office de support pour accueillir un bridge, une couronne ou une prothèse dentaire.

L’implant dentaire n’est, bien entendu, pas l’unique solution lorsque l’on souhaite remplacer une ou plusieurs dents. Tout le monde ne souhaite pas y avoir recours. D’autant plus que l’opération nécessite une intervention plus lourde. Cependant, les avantages de cette solution sont nombreux.

C’est ainsi que l’implant dentaire s’avère être est une solution beaucoup plus durable dans le temps que n’importe quelle autre solution. En effet, une fois cette intervention réalisée, aucune autre intervention ne sera plus jamais nécessaire.

Durée de vie d’un implant dentaire

On estime la durée de vie d’un implant dentaire à environ 35 ans. Ce sont des études sérieuses qui le disent. Cette estimation est donc à prendre argent comptant. Une autre estimation révèle qu’environ 90% des implants qui ont été placés il y une dizaine d’années chez des patients sont toujours fonctionnels.

Attention toutefois à bien prendre en compte le fait que la durée de vie d’un implant est fonction de l’entretien de ce dernier. Vous devrez donc prendre soin de votre ou vos implants, c’est-à-dire les nettoyer et ce, de manière régulière.

La pose d’un implant dentaire

Voyons ensemble comment se déroule la pose d’un implant dentaire. La première étape consiste en une anesthésie locale. Cette anesthésie n’est pas différente de celle pratiquée lors du soin d’une dent. Aucune douleur ne sera donc ressentie durant la pose de l’implant dentaire.

Une fois l’anesthésie admise, on pratique une légère incision au niveau de la gencive. L’incision sera plus ou moins accentuée selon le type d’implant dentaire que l’on s’apprête à placer. Il existe divers types d’implants, plus ou moins longs et larges.

Des points de suture sont par la suite nécessaire. Une fois l’incision pratiquée, le logement de l’implant est soigneusement préparé de sorte à accueillir en de bonnes conditions l’implant. Ce dernier est pourvu d’une vis de cicatrisation lorsque l’os de la mâchoire manque de densité.

S’ensuit une période que l’on nomme période d’intégration, d’environ 3 à 6 mois, durant laquelle l’implant se solidarise avec l’os de la mâchoire. Il est toutefois possible d’insérer immédiatement un autre type de vis de cicatrisation si la stabilité de l’implant est optimum.

Notez qu’il existe deux types d’implants dentaires. L’implant dentaire juxta-osseux qui correspond à un implant fixé à l’intérieur de l’os de la mâchoire. L’implant endo-osseux qui lui est fixé sur l’os de la mâchoire.

Est-ce risqué de se faire poser un implant dentaire ?

Il existe certains risques mineurs de complication mais ceux-ci peuvent être assez facilement contrôlés. Les symptômes peuvent être notamment assimilés à l’apparition d’hématomes ou de gonflements au niveau des gencives. Le cas de complications majeures sont peu fréquentes.

Combien de dents peut soutenir un implant dentaire ?

Pose d’implant dentaire

Un unique implant dentaire ne suffira pas pour remplacer deux dents, deux seront nécessaires. Avec ce même nombre d’implants, il vous sera toutefois possible de soutenir trois dents. Si vous souhaitez fixer une arcade complète, six implants dentaires seront nécessaires.

Et du côté des contre-indications ?

Les cas de contre-indications à la pose d’un implant dentaire sont extrêmement rares. Ceux-ci peuvent exister lorsque le patient suit un traitement médicamenteux spécifique. A voir avec votre dentiste traitant.

Le prix d’un implant dentaire

Concernant les prix d’un implant dentaire, on peut légitimement se demander pourquoi celui-ci est si élevé. Comme nous vous l’avons dit précédemment, l’implant dentaire est la solution la plus durable dans le temps. Cela a donc logiquement un prix d’autant qu’une intervention chirurgicale est nécessaire. Différentes techniques peuvent également être usitées lors de la pose de l’implant dentaire, ce qui peut également influer sur le prix.

Les prix d’un implant dentaire évoluent entre 1 000 et 3 500 euros en fonction de la qualité de l’implant. Certaines marques d’implants sont beaucoup plus coûteuses que d’autres. Parmi elles, on peut citer les marques Nobel Biocare et Straumann. Alpha-Bio, quant à elle, est une marque qui propose des implants de milieu de gamme.

Vincent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aliquam neque. dolor libero mi, et, tristique facilisis