Vente de photo en ligne : conseils pour photographe

Être photographe professionnel relève d’une créativité sans failles. Vivre de la photographie reste tout de même possible. Cependant, l’enjeu de taille, vu que quiconque ayant un smartphone haut de gamme peut se proclamer photographe. Pour réussir à monétiser vos clichées en dépit de cet obstacle, voici quelques conseils infaillibles.

Vente de photo en ligne : comment s’y prendre ?

Réussir à vendre ses photos en ligne relève d’un tact, basé sur deux grands piliers. À savoir :

Cibler une niche

C’est une étape fondamentale à exécuter, avant même d’octroyer une licence pour l’achat de vos clichés. Le choix de niche doit se faire de manière cohérente, compte tenu du thème de votre photographie : safari, nature, art culinaire, paysages urbains, bourse, etc. Étudiez toutes les demandes afin de sélectionner celle qui résonne avec vos styles et vos clichées. L’outil de planification des mots-clés mis en place par Google vous aidera à coup sûr.

Conclure une audience

En tant que créateur de contenu, votre succès sera établi par vos fans. En effet, le métier de la photographie fonctionne comme YouTube, le Blog, Instagram et tout ça. D’où la nécessité de réaliser diverses audiences. Établissez un réseau sur des plateformes sociales visuelles connues du grand public tel Facebook et tumblr. Pour accroître votre talent, mettez-vous en relation avec d’autres photographes, en vous inscrivant sur des sites spécialisés dans le partage de photos.

D’autres approches peuvent vous être utile, sans compter que l’intégration des fonctionnalités e-commerce à votre portfolio.

Où vendre ses photographies sous licence ?

Pour mieux vendre les photos aux marques, éditeurs et autres acheteurs potentiels, il leur faut une licence. Les photos contenant de véritables personnes connaissent plus de succès. Mais il faut aussi suivre les tendances, tout en restant dans le style intemporel et polyvalent. Le choix du site de vente est aussi décisif. Plus, la banque d’images est notoire, plus la probabilité de conclure une vente sera élevée. Parmi les sites les plus populaires et en croissance continue en matière de vente d’image, on peut citer :

  • Getty images
  • Shutter stock
  • Istock
  • 500px
  • Stocksy
  • Adobe

Ces plateformes acceptent toute sorte de photographies, à commencer par les tirages, les albums photo, les calendriers, et plus encore.

Si vous souhaitez plutôt proposer des services professionnels de photographie, les plateformes de freelancing telles que fiverr et upwork sont à votre disposition. Il est même envisageable de postuler pour un expert shopify. Encore faut-il disposer des compétences en réseautage.

Peut-on utiliser l’image d’autrui sans permission ?

droit à l'image

La photographie a ses lois, comme quoi l’utilisation d’image d’autrui sans demander son autorisation est classifiée de délit. On appelle cela : « voler » des photos même si l’utilisateur n’en a pas vraiment conscience.

Toutefois, les photographes professionnels attachent du filigrane à leurs clichées pour défendre leur droit de promoteur. Ils le placent de manière discrète sur le coin de la photo. Bien que le filigrane soit transparent, il est parfois gênant. Mais, grâce à son existence, les photos seront protégées contre le vol, même si elles sont publiées et visibles par le grand public.

À titre d’information, Photoshop dispose d’un filigrane personnalisé pour ceux qui souhaitent vendre leurs propres photos. Il est également possible de consulter un générateur de filigranes. Et si malgré tout, quelqu’un utilise vos photos sans avoir eu la permission, il reçoit une ordonnance de cesser et de s’abstenir. Vous avez aussi le droit de lui adresser une facture en vue de compensation.

Catégories Loisirs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, porta. vel, ante. velit, lectus commodo Curabitur elit. eget