Tondeuse thermique tractée : Le guide d’achat ultime

La tondeuse, c’est cet outil de jardinage qui est absolument indispensable de posséder lorsque l’on est propriétaire d’une maison avec terrain. Si vous êtes un ancien locataire qui vivait jusqu’ici en appartement et que vous venez d’acquérir un terrain ou/et une maison à la campagne, vous allez devoir vous équiper en outils de jardinage et, en premier lieu, vous allez devoir acheter une tondeuse.

Dans cet article, on vous donne des indications pour bien choisir sa tondeuse thermique. Vous verrez qu’il existe différents types de tondeuses et toutes ne seront pas adaptées à vos propres besoins. Il semble évident que si vous lisez cet article, c’est que vous êtes en manque de connaissance sur le sujet. Alors, prenez bonne note et faites en sorte d’acheter la tondeuse idéale.

Nous ne parlerons pas ici des tondeuses électriques. Celles-ci sont à utiliser uniquement lorsque l’on possède un terrain d’une faible superficie. Il est de coutume de dire que pour tout terrain d’une superficie de plus de 500 m², l’on se doit d’acheter une tondeuse thermique plutôt qu’une tondeuse électrique.

C’est donc la tondeuse thermique qui aura ici la vedette. Il va falloir maintenant vous expliquer la différence entre les trois types de tondeuses thermiques qui vous sont proposées sur le marché des outils de jardinage.

Avant toute chose, sachez que vous pouvez d’ores et déjà, si vous le désirez, bien entendu, comparer les tondeuses thermiques tractées sur matondeusethermique.fr.

Tondeuse thermique tractée : Top 10 des Bestsellers 2021

La tondeuse thermique poussée

Dans l’ordre croissant de prix, on peut citer tout d’abord la tondeuse thermique poussée qui est un modèle qui se vend de moins en moins, mais dont le prix est plus accessible. Qu’est-ce qu’une tondeuse thermique poussée ? Comme son nom l’indique, c’est une tondeuse que l’on doit pousser.

Autant dire tout de suite que si vous avez un terrain en pente et/ou que vous êtes une personne d’un certain âge qui ne souhaitez pas, ou ne pouvez pas, dépenser énormément d’énergie tous les week-ends pour tondre votre pelouse, ce n’est certainement pas le type de tondeuse qu’il vous faudra.

La tondeuse thermique tractée

La tondeuse thermique tractée est une tondeuse qui avance toute seule. Le confort d’utilisation est bien différent de la précédente puisqu’ici vous n’aurez que peu d’effort, en tous les cas bien assez déjà, à fournir lors de la tonte du gazon.

Tondeuse thermique tractée ou poussée ? Que choisir ? Selon nous, la tondeuse thermique tractée est le modèle de tondeuse le plus intéressant à posséder. Celle-ci est un bon compromis entre la tondeuse thermique poussée et la tondeuse thermique autoportée.

La tondeuse thermique autoportée

tondeuse thermique

Vous souhaitez réaliser le moins d’effort possible lors de l’entretien de votre gazon ? Optez pour la tondeuse thermique autoportée. Vous serez alors assis sur votre tondeuse, tondeuse que vous prendrez plaisir à conduire en tournant le volant.

Cela sera amusant les premières fois que vous utiliserez votre tondeuse autoportée, mais, au final, vous devez vraiment vous demander si le jeu en vaut la chandelle pour vous. Car effectivement, la tondeuse thermique autoportée est très chère à l’achat. C’est un investissement à part entière. Selon nous, un tel achat ne serait ainsi justifié qu’à la condition de posséder un terrain d’une superficie d’au moins 1 000 m².

La tondeuse la plus polyvalente est…

… la tondeuse thermique tractée pardi ! Les avantages de ce type de tondeuse sont, en effet, nombreux. Au premier rang duquel le fait que la tondeuse soit auto tractée. Vous ne vous voyez pas pousser et tirer votre tondeuse lourde et difficile à manœuvrer durant des heures dans votre jardin et ce, plusieurs fois par mois ? La tondeuse thermique tractée est pour vous !

La tondeuse thermique tractée est une machine puissante qui permet de tondre son gazon, quel que soit la configuration du terrain. Si votre terrain est en pente, si vous souhaitez tondre une butte de terre ou encore si votre terrain possède des trous et des nids de poule un peu partout, cette machine saura vous épauler. Vous n’aurez pas à tracter cette dernière puisqu’elle avancera toute seule.

Pour un terrain d’une superficie d’au moins 1 000 m² et n’excédant pas une superficie de 2 500 m², la tondeuse auto tractée sera donc parfaitement adaptée. La machine fera le travail pour vous et vous n’aurez qu’à guider cette dernière. Au-delà d’une telle surface, la tondeuse thermique autoportée sera tout de même la bienvenue même si pas nécessairement obligatoire.

Quelle puissance de tondeuse autotractée ?

La puissance d’une tondeuse thermique autotractée déterminera la capacité de cette dernière à être opérationnelle en toutes circonstances et ce, quel que soit la nature du terrain et la hauteur de l’herbe à couper.

Vous vous doutez que plus la puissance de la machine sera élevée, plus celle-ci sera susceptible de couper des hautes herbes sans que le moteur ne s’étouffe, et plus celle-ci sera capable d’escalader des monticules de terre sans que le moteur de la machine ne peine.

Généralement, on privilégie une puissance de moteur située entre 2 et 4 KW pour un terrain d’une superficie inférieure à 1 500 m² et jusqu’à 6 KW pour une superficie située entre 1 500 m² et 2 500 m².

Une bonne ergonomie de travail

L’ergonomie d’une tondeuse est le paramètre qui permet de déterminer si oui ou non vous aurez parfaitement bien en main cette dernière et ce, en toutes circonstances !

Aussi, des paramètres tels que la qualité des roues de la tondeuse, les vibrations générées par le moteur de la tondeuse ou encore les différents réglages de hauteur de coupe devront être passés en revue.

La sécurité sur une tondeuse thermique autotractée

Attention cependant, vous devrez être vigilant lors de la manipulation de votre tondeuse à ne pas vous laisser embarquer par le moteur de cette dernière. Il serait dommage de rayer votre belle voiture ou de tondre les fleurs de votre femme en faisant une mauvaise manipulation de la tondeuse vous ne pensez pas ?

Heureusement, il existe un système de sécurité qui est parfaitement étudié sur ce type de tondeuse pour justement éviter ce genre d’accident. Ainsi, toute tondeuse thermique autotractée se doit de disposer d’un frein et d’un dispositif d’arrêt d’urgence. L’idéal étant de posséder une tondeuse qui possède un système de débrayage en cas de lames coincées.

Le traitement des déchets verts

Il existe trois manières de gérer les déchets verts lors d’une tonte de gazon. Soit ces derniers sont collectés dans un bac de ramassage. Il vous faut alors vider de manière régulière ce bac.

Soit les déchets verts sont projetés latéralement. Ils sont donc laissés à même le sol. Il revient à vous de ramasser, à l’aide d’un râteau spécial, la tonte de votre gazon ou, le cas échéant, de laisser celle-ci tel quelle.

Soit, enfin, la tonte de gazon peut être coupée en de petits morceaux, c’est ce que l’on appelle le mulching, avant d’être projetée, là encore, sur le côté de votre tondeuse à même le sol. Le mulching permet d’enrichir le gazon restant par le dépôt des déchets verts azotés qui sont alors éparpillés un peu partout sur votre pelouse.

C’est un deux-en-un puisque vous n’avez pas d’effort à fournir pour vider le bac de ramassage et vous entretenez votre gazon de manière intelligente et écologique.

Les inconvénients d’une tondeuse thermique autotractée

Il nous faut parler des inconvénients de la tondeuse thermique, car oui, il y a des inconvénients à posséder cette machine. Celle-ci est beaucoup plus bruyante qu’une tondeuse électrique, cela va de soi. Elle est également plus dépensière car il faut non seulement acheter du carburant mais il faut aussi entretenir le moteur thermique (huile moteur…).

Tondeuse thermique tractée

La tondeuse thermique tombe plus souvent en panne qu’une tondeuse électrique. Il faut régler les gicleurs, désencrasser le carburateur ou encore effecteur des vidanges. Si vous ne désirez pas vous embêter avec cela, alors, l’achat d’une tondeuse électrique serait préférable.

Ceci étant dit, si votre terrain dispose d’une grande superficie à tondre, vous n’aurez guère d’autre choix que d’acquérir une tondeuse thermique plutôt qu’une tondeuse électrique.

L’autre inconvénient de la tondeuse thermique est que cette dernière est beaucoup plus volumineuse qu’une tondeuse thermique. Aussi, si vous ne disposez que de très peu d’espace pour ranger celle-ci dans votre garage, cela pourrait être vite problématique. L’achat d’un abri de jardin pourrait alors être le bienvenu.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur le choix de tondeuse thermique à effectuer. Alors, faites le bon choix et prenez plaisir à entretenir votre gazon !

Tondeuse thermique tractée : Notre Sélection 2021

Vincent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.