Perdre (réellement) du poids, le guide ultime

Avoir une silhouette fine, tout le monde en a rêvé, sinon presque tout le monde. Pourtant, les résultats ne sont pas toujours ceux escomptés. Fidèle à la philosophie de ce blog, j’ai préparé pour vous le guide ultime pour perdre efficacement du poids, car nous pouvons tous y parvenir, nous devons tous réussir !

sport

Le sport : votre meilleur allié qui soit

Pourquoi faut-il faire du sport ?

On nous dit souvent que la pratique du sport est la meilleure manière de perdre du poids. Ce n’est pas un mythe, ça marche vraiment. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en pratiquant du sport, nous brûlons des calories. L’idée est donc de brûler autant de calories que l’on en a stocké dans notre organisme.

Quels types de sport pratiquer ?

En règle générale, la pratique du sport brûle les calories localement.  Si vous souhaitez perdre de la graisse au niveau des bras, il faudra donc travailler vos biceps et vos avant-bras à travers des exercices précis de musculation. Il en est de même pour les cuisses et les fessiers. Vous l’aurez compris, les abdominaux sont les plus à travailler lorsque vous souhaitez perdre du ventre.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il existe des exercices très ciblés, lorsque vous vous inscrivez à une salle de gym ou que vous avez téléchargé une application de fitness.

Si vous souhaitez perdre du poids en général, il faut pratiquer des sports qui font travailler différentes parties du corps. C’est le cas du vélo, de la marche, du vélo elliptique, du kayak ou encore de la natation.

À quelle fréquence ?

La meilleure réponse, c’est autant que faire se peut ! En effet, plus vous pratiquez du sport, plus vous brûlez des calories et plus vous vous rapprochez de votre objectif perte de poids.

Attention cependant, la régularité doit prévaloir sur tout. Mieux vaut faire trois séances de 45 minutes par semaine et n’en rater aucune, que de s’imposer plusieurs séances par semaine et de se retrouver dans l’incapacité totale de continuer au bout de quelques jours.

Ce que vous devez faire, c’est intégrer l’effort physique dans votre quotidien. Par exemple, au lieu de prendre la voiture ou la moto, privilégiez le vélo. Le week-end, faites des balades en forêt ou en montagne, des randonnées en famille en lieu et place des barbecues habituels.

Quid de l’alimentation ?

Ce n’est un secret pour personne, pour perdre du poids, il faut également se pencher sérieusement sur l’alimentation.

Comment faire ?

La formule-clé, vous la connaissez déjà : manger sain et manger varié. Bien évidemment, il faudra privilégier les crudités, les salades fraîches et light. Ce n’est pas pour autant que vous allez vous imposer un régime draconien à base de salades et de soupes mange-graisse.

N’oubliez pas que le corps a besoin de bien des choses : des protides, des lipides, des glucides, des minéraux et bien d’autres encore. Si vous privez totalement votre corps de matières grasses, les récepteurs vont davantage stimuler le cerveau de manière à ce qu’il appelle à une consommation de lipide. Le secret, c’est le choix des lipides que vous allez consommer. Au lieu d’une mayonnaise en pot pour accompagner vos repas, optez pour de l’huile d’olive, de l’huile de tournesol, de l’huile de pépins de raisins, ainsi que des produits oléagineux comme l’avocat.

Se priver de repas ? Surtout pas

C’est un mythe qui a bon dos : sauter les repas fait perdre du poids. Les statistiques montrent cependant le contraire.

Certes, lorsque vous sautez des repas, votre corps puise dans ses réserves de graisse pour avoir l’énergie nécessaire à votre journée. Mais il ne faut pas oublier que le cerveau est un organe rodé et très précis dans les informations qu’il a acquises : lorsque vous changez brusquement ses habitudes, il vous le fait comprendre très vite.

C’est le cas de le dire donc : chassez le naturel, il revient au galop. Vous priver de repas ne fera qu’amplifier votre faim (puisque votre cerveau envoie un message d’erreur, disant que vous avez manqué un repas). Résultat des comptes : vous risquez fort de grignoter quelque chose. Si ce n’est pas le cas, vous allez allègrement dépasser votre ration raisonnable lors du prochain repas.

En cas de petites fringales, que faire ?

Il est très fréquent d’avoir de petites faims entre les repas, notamment au tout début de votre régime minceur. La bonne nouvelle, c’est que vous pourrez vous accorder des coupe-faim sans avoir à culpabiliser. Aucune raison de fuir du regard votre pèse-personne à impédancemètre, si vous adoptez les bonnes habitudes.

Par exemple, vous pourrez boire un verre d’eau en cas de fringale. Vous pourrez aussi prendre une pomme, c’est à la fois bénéfique pour le corps et totalement inoffensif en termes de prise de poids. Lorsque l’envie de grignoter se fait sentir, laissez les chips de côté et optez plutôt pour des fruits secs comme les amandes séchées, les pistaches, les raisins secs, etc.

application fitness

Quelques accessoires qui vous permettront de suivre l’évolution de votre poids

Pratiquer du sport et faire attention à votre alimentation, c’est bien. Mais ce n’est pas toujours suffisant, surtout lorsqu’on parle d’un régime minceur à long terme. Découvrez alors ces quelques accessoires qui vous permettront de « tenir bon ».

Une application fitness

En téléchargeant une application fitness sur votre smartphone, vous aurez un coach sportif à domicile. Il vous rappellera l’heure de l’entraînement, vous informera sur les efforts que vous aurez produits tous les jours, le nombre de calories que vous aurez brûlées.

Bref, vous aurez un suivi quotidien et global de vos efforts, et de ceux que vous devrez encore fournir.

Il existe différentes applications fitness, que ce soit sur iPhone ou sur Android, à vous de choisir. La plupart des marques de smartphones proposent d’ailleurs leur application fitness ad-hoc. Chez Samsung par exemple, c’est S-Health. À vous de les essayer toutes et d’adopter celle qui répond le mieux à vos attentes.

Une montre connectée

Il y a quelques années encore, les gens faisaient du sport en gardant leur smartphone avec eux. Cela leur permettait de mesurer leurs efforts, le nombre de kilomètres parcourus ou encore le nombre de calories brûlées.

Mais il y a encore mieux : la montre connectée. Les smartwatches sont plus légères, moins encombrantes et plus précises encore. Elles sont dotées de plusieurs capteurs : un gyroscope, un accéléromètre, un cardiofréquencemètre, etc. Attachée à votre poignet, elle enregistre les efforts que vous faites et mesure le rythme de votre cœur. Bien évidemment, c’est sans compter ses fonctions multimédia : musique, téléphone, etc.

Une balance connectée

Ce n’est un secret pour personne, les pèse-personnes sont les meilleurs amis des personnes qui suivent un régime minceur.

Le temps est désormais aux objets connectés, et les balances ne dérogent pas à la règle. Une balance connectée va vous permettre de suivre la courbe de votre poids. Vous obtiendrez également d’autres indicateurs importants comme l’IMC, très utiles dans un régime minceur.

Un équipement de sport suffisant et adéquat

La pratique du sport, c’est bien beau mais ce n’est pas aussi évident de se motiver au quotidien. Le moins que vous puissiez faire, c’est vous équiper correctement. Par exemple, assurez-vous d’avoir une tenue adéquate pour faire du running ou du fitness, pour que votre corps soit à l’aise.

Pensez également à acheter un tapis de fitness, et d’autres accessoires comme les haltères, etc.

La liposuccion, pour les plus pressés

Principe de la liposuccion

Comme son nom l’indique, la liposuccion consiste à aspirer le surplus de graisse que vous avez dans le corps. C’est une technique de plus en plus utilisée, notamment par les personnes qui sont pressées de retrouver une ligne parfaite. C’est le cas des personnalités qui ont des métiers complexes comme mannequins professionnels, personnalités politiques, acteurs et actrices ou encore stars du show-biz.

Avantages et inconvénients

Le plus important avantage de la liposuccion, c’est qu’elle permet de perdre du poids en très peu de temps et avec peu d’efforts. Oui, vous pourrez vous affranchir des exercices quotidiens et du régime minceur.

Bien évidemment, ce n’est pas une intervention anodine. En tant qu’intervention chirurgicale, elle nécessite de vous mettre sous anesthésie générale. Les risques de complications ne sont donc pas à exclure même si ce n’est pas fréquent.

Par exemple, la liposuccion peut entraîner des infections, une embolie, la formation de caillots voire même une compression nerveuse, sans oublier les ecchymoses et les enflures dues à la chirurgie.

Aujourd’hui, il existe des variantes à la liposuccion, et qui sont bien moins invasives. Par exemple, c’est le cas de la cryolipolyse, qui consiste à soumettre les amas graisseux à des températures très basses. Les cellules graisseuses se désintègrent alors par phénomène d’apoptose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

non sem, libero venenatis Lorem ut ante.