Pourquoi avez-vous au juste peur de la nuit

De nombreuses fois, il est arrivé à chacun de se poser la question de savoir pourquoi avoir peur la nuit. La plupart des enfants et même beaucoup d’adultes, une fois la nuit tombée, ont du mal à se déplacer seuls. La nuit nous fait peur. Cet article analyse ce phénomène et permet ainsi de comprendre la peur de la nuit.

Définition psychologique de la peur

La peur est un sentiment que l’homme éprouve lorsqu’il est en face de certaines situations. Beaucoup la qualifient comme une source de faiblesse. Mais, selon la psychologue Béatrice Copper-Royer, il est important d’établir la distinction entre la peur et la phobie. La peur est un sentiment positif entrant dans le système immunitaire de tout individu. Ainsi, « contrairement à la peur, qui avertit d’un danger réel, la phobie se développe sans raison apparente et provoque l’incompréhension de l’entourage ».

peur-de-la-nuit

La peur de la nuit est avant tout une sensation innée

Bien que la peur de l’obscurité soit née d’un fait bien précis, elle a toujours fait partie de l’homme. En effet, la peur est une sensation innée chez l’homme comme la douleur. Elle est déclenchée par une réaction chimique qui a lieu dans le cerveau. Si la peur est innée, pourquoi avoir alors peur la nuit particulièrement ? Tout simplement parce que les différents événements qui déclenchent la peur sont acquis. Cette acquisition est l’œuvre de plusieurs facteurs, tous liés à l’environnement. L’obscurité par exemple est considérée par l’homme comme source de danger pour des raisons historiques.

Avoir peur de la nuit : un héritage ancestral

La peur de l’obscurité remonte à la période de la préhistoire. Les bêtes fauves préféraient sortir chasser la nuit. L’homme se sentant alors menacé réfléchit sur une solution à ce problème. Nos ancêtres ont donc inventé le feu pour se prévaloir de l’obscurité et y rester en dehors à l’abri. Le feu créait la lumière et non seulement éloignait les bêtes, mais aussi rassurait l’homme, car il était tout à fait au courant de tout autre danger. Cette précaution a été léguée aux générations descendantes au fil du temps expliquant aujourd’hui de manière claire pourquoi nous avons peur la nuit. La peur de la nuit est alors restée dans la conscience de l’homme comme un héritage des ancêtres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis lectus adipiscing libero dictum in libero. vulputate,